Le ficus : la plante anti-pollution d'intérieur

Dernière mise à jour: juillet 2019 | 8022 visites
123-plant-ficus-5-31.jpg

news Le ficus protège contre les émanations toxiques (souvent insoupçonnées) qui polluent l'air de la maison.

De quelle pollution parle-t-on ?

Moquette, canapé en tissu, coussins, plaids, tentures, carpettes, tapis, textiles de toutes sortes... : autant de sources de substances polluantes, et de fait potentiellement toxiques, en raison de la présence de solvants, ainsi que de produits ignifuges (destinés à rendre les matériaux incombustibles).

Où placer son ficus ?

Dans la pièce de séjour. Réservez-lui un coin lumineux, sans pour autant l'exposer directement aux rayons du soleil. Arrosez-le fréquemment pour que le terreau reste bien humide. Les feuilles du ficus capteront les émanations toxiques et préserveront le lieu de vie, qui doit néanmoins être aéré régulièrement. Sortez de temps à autre le ficus au grand air, en particulier lorsqu'il pleut, mais pas trop longtemps cependant.




Source: Barbara Simon
publié le : 03/07/2019 , mis à jour le 09/07/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci