ad

Qui sont les grands-parents d’aujourd’hui ?

Dernière mise à jour: mars 2013 | 3408 visites
123-grootouders-kind-senior-ouder-170-01.jpg

news Une vaste étude européenne a tenté de mieux cerner l’implication des grands-parents auprès de leurs petits-enfants.

Onze pays ont été intégrés dans ces recherches, qui ont regroupé quelque 6.000 grands-parents, âgés de 60 à 85 ans. Les résultats ont été décryptés par une équipe de sociologues de l’université de Stavanger (Norvège).

Quelles observations peut-on en retenir ?

• Il existe peu de différences de comportement entre pays, sachant que partout, les grands-parents aiment passer beaucoup de temps avec leurs petits-enfants.
Les grands-mères sont au départ beaucoup plus présentes auprès des petits-enfants, mais la situation s’équilibre au fur et à mesure que l’âge avance, et cela se vérifie particulièrement au-delà de 70 ans.
Les grands-pères qui s’investissent le plus sont ceux qui vivent en couple (avec grand-maman, donc).
• Les grands-mères sont les premières garantes (par rapport aux papys) des soins aux enfants et sont celles aussi qui maintiennent un contact à la fois plus étroit et plus large avec l’ensemble de la famille.
• L’implication des petits-enfants dans la relation avec leurs grands-parents baisse naturellement au fur et à mesure qu’ils grandissent.
Entre parents et grands-parents, tout le monde y gagne : les seconds sur le plan émotionnel, et les premiers sur le plan pratique (ce qui n’enlève évidemment rien à l’affection qu’ils portent à leurs aînés).

[Source : Acta Sociologica]


publié le : 20/01/2013 , mis à jour le 03/03/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci