Examens scolaires : comment mettre tous les atouts de son côté

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 2898 visites
man-student-exam-170_560_05.jpg

news Voici une série de conseils pour que la période de blocus et celle des examens se déroulent au mieux.

Démarrez à temps les révisions. Planifiez la matière à emmagasiner et fixez-vous des échéances raisonnables.
Préparez des résumés, chapitre par chapitre.
Ne lésinez pas sur les outils de mémorisation. Certains étudiants retiennent mieux les paragraphes importants lorsqu'ils sont surlignés à l'aide d'un marqueur fluorescent, d'autres lorsqu'il y a des annotations dans la marge, des post-it ou encore lorsqu'ils écrivent les points à retenir. A chacun son truc.
• Dès que l'horaire des examens est connu, établissez un planning et tenez-vous à cet agenda. Consacrez davantage de temps aux matières dans lesquelles vous vous sentez le moins à l'aise.
Equilibrez votre emploi du temps : il y a celui consacré à l'étude et celui consacré aux repas, à la détente et au sommeil. Ménagez-vous une pause au moins toutes les deux heures et des plages de détente.
Ne négligez pas votre alimentation : trois repas par jour, variés et équilibrés, riches en fruits, en légumes et en pâtes.
Veillez à vous hydrater à suffisance : de l'eau plate, des jus de fruits, un soda au maximum par jour, un peu de café ou de thé, des boissons lactées. La caféine exerce un effet stimulant de courte durée, mais en cas de consommation trop importante, elle peut générer de la nervosité. Idem pour les boissons énergisantes.
Une cure de vitamines, de courte durée, peut être utile, mais elle est rarement nécessaire.
La qualité du sommeil revêt une importance cruciale. Il est indispensable de dormir un nombre d'heures satisfaisant. Les nuits blanches sont totalement contre-productives.
Les médicaments sont déconseillés, en raison de leurs effets indésirables potentiels. Si vous suivez un traitement, demandez conseil à votre médecin. On pense notamment au rhume des foins, sachant que les antihistaminiques peuvent provoquer de la somnolence.
Les exercices de relaxation peuvent apporter une aide précieuse, tout comme les tisanes (tilleul, valériane, passiflore...), très bénéfiques en raison de leurs propriétés calmantes et déstressantes.

Source: B.Simon
publié le : 23/05/2013 , mis à jour le 23/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci