L’épaule, notre arme secrète

Dernière mise à jour: août 2013 | 6982 visites
123-p-vr-schouder-osteo-170-8.jpg

news La structure et les propriétés de notre épaule ont grandement contribué à la prédominance de l’espèce humaine.

C’est ce qu’affirment ces biologistes de l’université George Washington, située dans la capitale américaine. La configuration de l’épaule, expliquent-ils, s’inscrit comme l’un des éléments-clés de l’évolution de l’être humain, puisqu’elle lui a permis de maîtriser le lancer, en précision et en puissance, permettant ainsi de s’assurer une alimentation riche en viande, et donc en graisses et en protéines, ce qui a participé de manière déterminante au développement du cerveau et de ses facultés.

Le mouvement le plus rapide


Les chercheurs ont décortiqué la mécanique de l’épaule en filmant, avec une caméra hautement sophistiquée, le lancement d’une balle par des joueurs de baseball. Comme l’explique le quotidien suisse Le Temps, « la modélisation informatique des données ainsi collectées montre que l’épaule joue le rôle d’une puissante fronde. Durant la phase d’armement, lorsque le bras est tourné vers l’arrière par rapport à la cible, l’étirement des tendons et des ligaments qui enserrent l’épaule permettent le stockage de l’énergie élastique. Lorsque cette énergie est relâchée, elle accélère le bras vers l’avant, générant le mouvement le plus rapide dont le corps humain est capable et qui produit le lancer ».

Ceci nous distingue notamment de notre cousin le chimpanzé, doté d’une force et de capacités athlétiques bien supérieures aux nôtres, mais dont la « qualité » du lancer n’atteint même pas celle d’un enfant. Cette particularité, parmi d’autres évidemment, a permis à nos lointains ancêtres de survivre dans un environnement hostile, malgré leur lenteur et leur faiblesse relatives, et en l’absence d’armes d’attaque et de défense comme les griffes et les crocs. La faculté à lancer des projectiles a largement compensé ces déficiences.

Source: Nature (www.nature.com)
publié le : 31/08/2013 , mis à jour le 30/08/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci