Echinacée : quels effets contre le rhume ?

Dernière mise à jour: août 2016 | 4528 visites
vr-hoest-verkoudh-ziek-170_400_05.jpg

news En teinture-mère, en extrait liquide ou en gélule, l'échinacée (une jolie marguerite rose) renforcerait le système immunitaire et diminuerait la durée d'un rhume. Qu'en est-il en prévention et comme traitement ?

Cette plante originaire d'Amérique du Nord a considérablement gagné en popularité et est devenue un élément phare de la phytothérapie immunostimulante naturelle. Il est recommandé d'en prendre en cure, pendant trois ou quatre semaines à l'approche de l'hiver et lorsque sévit une épidémie de grippe ou de rhume.

Il est par contre déconseillé de la prendre en continu puisqu'elle sollicite fortement le système immunitaire et risque de le placer en situation d'alerte permanente, ce qui n'est pas souhaitable.

Différentes études ont démontré qu'en phase aiguë, un ou deux comprimés quotidiens d'échinacée permettent de réduire la durée du rhume d'environ un jour et demi. Concernant la prévention de la grippe et d'autres infections respiratoires, les éventuels bienfaits doivent être confirmés.

Source: B. Simon
publié le : 25/01/2016 , mis à jour le 11/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci