Sport : le paracétamol pour mieux résister à la chaleur

Dernière mise à jour: janvier 2014 | 7024 visites
sport-fietsen-stuur-vr-170_560_06.jpg

news Le paracétamol allongerait la capacité à produire un effort physique dans des conditions de forte chaleur.

On va commencer par cette mise en garde, sur laquelle insiste le Dr Véronique Nguyen (Le Quotidien du Médecin) : « Les chercheurs ne recommandent en aucune manière la prise de paracétamol avant ou pendant l’exercice, en raison des risques potentiels » (toxicité pour le foie et masquage d’une blessure).

Par le passé, cette équipe de l’université du Kent (Grande-Bretagne) avait montré que le paracétamol pouvait améliorer la performance cycliste par une réduction de la douleur (effet antalgique). Pour cette étude-ci, les chercheurs ont constitué un groupe de volontaires adultes, en leur demandant de pédaler aussi longtemps que possible sur un vélo statique à une température ambiante de 30 °C. Un peu moins d’une heure avant la première séance, ils ont reçu un comprimé de paracétamol et une dose placebo (substance inactive) avant la seconde. Les paramètres de condition physique ont évidemment été évalués afin de ne pas fausser l’expérience.

Le résultat montre que par cette chaleur, la prise de paracétamol permet de pédaler – un peu - plus longtemps en raison d’une baisse de la température corporelle (- 0,19 °C en moyenne) et une moindre perception d’échauffement pendant l’exercice. Les auteurs expliquent que ces observations ont une double implication.

• La première s’adresse aux autorités antidopage, qui doivent se pencher sur les effets des antidouleurs dits « légers » (niveau 1) – paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens (Ains)… - tant sur le plan de la santé des sportifs que sur celui de leurs performances.
• La seconde, c’est qu’il serait utile d’évaluer l’utilité du paracétamol en première réponse médicamenteuse au coup de chaleur lié à l’exercice.

Source: Experimental Physiology (http://ep.physoc.org)
publié le : 23/01/2014 , mis à jour le 22/01/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci