Hôpital : et si on mettait un peu de musique ?

Dernière mise à jour: janvier 2014 | 3592 visites
123-p-kind-ziekenhuis-170-1.jpg

news Une ambiance musicale agit très favorablement sur l’anxiété ressentie par les patients. Une méthode simple pour des résultats probants.

Ce n’est pas la première fois que ce bienfait de la musique est mis en évidence. Cette fois, l’étude a porté sur des enfants âgés de 3 à 11 ans accueillis en milieu hospitalier, soit au service des urgences, soit en hospitalisation classique. Une équipe de l’université de l’Alberta (Canada) a coordonné l’expérience.

Les jeunes patients devaient recevoir des soins assez agressifs (piqûre, intraveineuse…) : ils ont été répartis en deux groupes, selon que de la musique était ou non diffusée pendant l’intervention médicale.

Le résultat montre que globalement, les enfants traités de manière traditionnelle se sont davantage plaints de douleurs et ont manifesté plus d’anxiété. A contrario, l’ambiance musicale favorise l’adhésion des mômes au traitement – ils se montrent plus coopératifs -, comme cela a été indiqué par le personnel soignant. Les parents confirment tous ces bienfaits. Et la musique apaise autant les enfants que les adultes qui les accompagnent.

Source: JAMA Pediatrics (http://archpedi.jamanetwork)
publié le : 16/01/2014 , mis à jour le 15/01/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci