Hypertension : marcher ou courir, c'est aussi bien

Dernière mise à jour: avril 2014 | 6485 visites
123-p-jogging-lopen-sport-170-7.jpg

news L’activité physique est fortement recommandée aux patients hypertendus, mais il n’est pas évident d’en déterminer l’intensité et la fréquence optimales.

La question consiste à savoir quel type d’exercice est le plus efficace en termes de réduction du risque d’accident cardiaque et cérébral. Une équipe de l’université de Californie (Berkeley) a voulu comparer les bienfaits de la marche par rapport à la course à pied. Elle a suivi durant une dizaine d’années un groupe de quelque dix mille patients sous traitement antihypertenseur, avec deux tiers de marcheurs et un tiers de joggeurs. Une étude de très large envergure, donc.

La dépense énergétique et l’intensité de l’effort ont été calculées en valeur MET (équivalent métabolique), sachant que le repos correspond à 1 MET. Plus l’effort est important, plus le MET est élevé. L’intention consistait à savoir si en tant que telle, la course engendrait un bénéfice supérieur à la marche. La réponse est négative. En fait, à valeur MET équivalente (calculée en heures par jour), les deux types d’activité physique donnent les mêmes résultats lorsqu’on considère leurs effets contre l’événement cardiovasculaire, l’accident cérébral, le trouble du rythme cardiaque ou l’insuffisance cardiaque.

Comme l’explique le Dr Philippe Tellier (Journal international de médecine), « pour réduire le risque de mortalité lié à l’hypertension artérielle, il semblerait que rien ne serve de courir… Ce qui semble importer, c’est la dépense énergétique au final. Après, c’est une question de goût ». Et en rappelant que si l’exercice est important, il en va ainsi aussi, notamment, de la maîtrise du poids et de l’arrêt du tabac.

Plus d'infos : Quels exercices pour quelle dépense énergétique ?

Source: Hypertension (http://hyper.ahajournals.or)
publié le : 30/04/2014 , mis à jour le 29/04/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci