Allergies : le pollen de plus en plus agressif

Dernière mise à jour: avril 2015 | 7297 visites
vr-neus-allerg-170_400_05.jpg

news La pollution atmosphérique et le réchauffement climatique compliquent l’existence des personnes qui souffrent de rhinite allergique provoquée par les pollens.

Environ un tiers de la population adulte présente une allergie au pollen (pollinose), une proportion qui a doublé au cours de ces vingt dernières années. La prédisposition génétique est un facteur de risque important, mais la pathologie peut concerner n’importe qui. Un rapport des autorités sanitaires françaises (Anses) met en évidence un renforcement de la capacité de nuisance des pollens, et ceci pour deux raisons majeures.

Les polluants atmosphériques. Ils peuvent moduler la réaction allergique de différentes manières. Soit en fragilisant les bronches et/ou en accentuant l’irritation des muqueuses nasales ou oculaires, soit en modifiant le potentiel allergène des grains de pollen, en agissant sur leur paroi et sur les protéines qu’ils contiennent.

Le changement climatique. Les études publiées ces dernières années montrent qu’il influencerait la production de pollens, notamment en allongeant la période de pollinisation et en intervenant sur la répartition spatiale et sur la pollution atmosphérique. Certains travaux indiquent aussi que l’élévation des températures et de la concentration en CO2 rend certains pollens plus allergisants.

L’Anses ajoute que la gestion des plantes allergisantes devrait être améliorée, en particulier en milieu urbain (contrôle de la dispersion, de la croissance…), alors qu’une éradication des espèces invasives (à pollen allergisant) doit être considérée.

Enfin, au regard de ces évolutions, la modélisation des émissions de pollen mérite d’être perfectionnée pour permettre aux patients – alors mieux informés - de prendre les mesures de prévention au moment le plus adéquat.

Voir aussi l'article : Quelles solutions contre l'allergie au pollen ?

Source: Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (www.anses.fr)
publié le : 20/05/2014 , mis à jour le 16/04/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci