Hypertension : les étonnants bienfaits de l’aquagym

Dernière mise à jour: juin 2014 | 7403 visites
123-p-vr-zwembad-aquagym-170-6.jpg

news La pratique de l’aquagym agit très favorablement sur la pression artérielle, notamment lorsque le patient répond mal aux médicaments.

Ces exercices ont déjà montré leur intérêt pour la santé musculaire, articulaire et cardiaque, et contre le stress. Une équipe brésilienne (université de Sao Paulo) a testé ses bienfaits sur l’hypertension artérielle. Des hommes et des femmes âgés de 40 à 65 ans ont participé à cette étude. Ils présentaient une pression artérielle élevée difficile à contrôler avec les médicaments. Aucun ne pratiquait une activité physique régulière. Deux groupes ont été constitués.

• Trois heures d’aquagym par semaine pendant trois mois dans une piscine à 32 °C, tout en poursuivant le traitement médicamenteux.
• On ne change rien à ses habitudes, en continuant ici aussi à prendre ses médicaments.

L’évolution de la pression artérielle a été mesurée très fréquemment, soit par les chercheurs, soit à la maison avec un tensiomètre à brassard. Le résultat montre que la pression artérielle des participants au groupe aquagym s’est considérablement améliorée, alors qu’elle est restée défavorable (ou s’est même compliquée) dans l’autre groupe.

Qu’il s’agisse de la pression systolique (la plus haute) ou diastolique, l’aquagym a permis de revenir à des paramètres jugés satisfaisants. L’exercice en tant que tel, le fait qu’il se déroule dans l’eau, et ici à une température assez élevée : les auteurs considèrent que l’impact favorable de l’aquagym est sans doute lié à cette combinaison de facteurs. En tout cas, face à une hypertension résistante ou non, voilà une activité physique qui ne manque pas d’intérêt.

Source: International Journal of Cardiology (www.journals.elsevier.com/i)
publié le : 20/06/2014 , mis à jour le 19/06/2014
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci