Arthrose du genou : les bienfaits du lait

Dernière mise à jour: septembre 2014 | 9431 visites
pijn-knie-170_400_11.jpg

news La consommation régulière de lait ralentit la progression de la gonarthrose, en particulier chez la femme.

Deux mille patients atteints d’arthrose du genou ont été suivis pendant quatre ans par cette équipe de la Harvard Medical School (Boston). La progression de l’atteinte a été évaluée à douze, vingt-quatre, trente-six et quarante-huit mois, alors que les participants ont renseigné leur consommation de lait. Une série de paramètres ont été pris en considération, comme l’indice de masse corporelle (IMC), le régime alimentaire global et la consommation d’autres produits laitiers.

Le résultat montre un effet protecteur du lait, qui ralentit la diminution de l’interligne articulaire (l’espace entre les articulations du genou, qui subit un pincement en cas d’arthrose). Chez la femme, ce bénéfice est observé à partir de trois verres de lait par semaine et se renforce nettement au-delà de sept verres. Chez l’homme, le bienfait est constaté pour les consommations supérieures à sept verres par semaine.

Le Dr Juliette Lasoudris Laloux (Journal international de médecine) explique : « Il existe donc une relation entre la consommation de lait et la progression de l’arthrose du genou. Différents facteurs – obésité, traumatisme… - ont été associés à un risque accru de gonarthrose. Les travaux sur les facteurs de risque de progression ont quant à eux été peu concluants. Il n’existe que peu d’études en particulier sur l’impact des facteurs diététiques ». Celle-ci confirme que « le lait tient un rôle important dans la santé osseuse. Or, la santé de l’os a un rôle protecteur dans la progression de l’arthrose ».

Source: Arthritis Care & Research (http://onlinelibrary.wiley.)
publié le : 02/09/2014 , mis à jour le 01/09/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci