ad

Les seniors sont plutôt du matin

Dernière mise à jour: février 2020 | 9191 visites
123-p-koppel-oud-lachen-170-10.jpg

news Le pic de concentration intervient le matin chez les plus âgés, alors que dans l’après-midi, la tendance est davantage à la distraction.

On ne passe pas du blanc au noir, évidemment, mais les différences dans les performances ne sont pas négligeables, loin s'en faut, expliquent ces psychologues de l’université de Toronto. En pratique, ils n’hésitent d’ailleurs pas à recommander aux seniors de programmer autant que possible le matin les tâches mentalement les plus exigeantes.

L’étude a réuni deux groupes, l’un composé d’adultes jeunes (19 à 30 ans), l’autre de personnes plus âgées (60 à 82 ans). Ils ont participé à des tests sollicitant l’attention et la concentration, soit dans la matinée (entre 8 h 30 et 10 h 30), soit dans l’après-midi (entre 13 h et 17 h). Pendant ces expériences, leur activité cérébrale a été observée par résonance magnétique (IRMf).

Les résultats (des tests et de l’IRM) montrent que le matin, les plus âgés présentent une capacité de contrôle, d’attention et de concentration bien supérieure à ce qui est constaté l’après-midi, avec une moindre tendance à la distraction. D’ailleurs, le matin toujours, les seniors sollicitent avec (quasiment) la même efficacité les mêmes zones du cerveau que les jeunes, ce qui leur permet d’atteindre un degré de concentration similaire.

Ce constat est important pour la planification des activités, estiment les auteurs, tant pour les personnes qui vivent à leur domicile que pour celles qui sont accueillies en institution. Cette capacité matinale à mieux mobiliser son attention contribue, aussi, à faire travailler plus efficacement d’autres facultés, comme la mémoire.

Voir aussi l'article : Café : au moins une tasse par jour pour les seniors

Source: Psychology and Aging (http://www.apa.org/pubs/jou)
publié le : 29/02/2020 , mis à jour le 28/02/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci