La main dominante, une unité de mesure

Dernière mise à jour: janvier 2015 | 4328 visites
123-p-handen-170-1.jpg

news Notre main dominante intervient dans la perception des objets qui nous entourent et contribue à en évaluer les dimensions.

Ainsi que l’explique cette équipe de l’université de Lancaster, « la main est un outil de perception utile et fiable pour nous permettre de graduer la taille des objets manipulables, comme la hauteur des yeux l’est pour estimer la hauteur des objets situés face à nous ». En fait, pour le dire autrement, toute une série d'objets sont perçus proportionnellement à la taille de la main, qui nous sert d’outil de mesure subjectif. Ce que démontre cette étude, c’est à quel point cette référence est ancrée en nous.

Les chercheurs ont réalisé une expérience assez simple, en simulant le rétrécissement ou l’agrandissement de la main dominante et d’objets de la vie quotidienne. Les participants étaient informés de ces manipulations. Pourtant, et de manière systématique, ils ont affirmé que les modifications de taille étaient bien moins importantes quand elles concernaient dans les mêmes proportions leur main dominante et les objets (20% de part et d'autre, par exemple). En d’autres termes, la main dominante est perçue comme ayant une taille relative plus constante, ce qui permet de l’utiliser en tant qu’outil de mesure fiable dans nos interactions avec les objets.

Tout ceci paraît très théorique, mais les auteurs estiment pourtant que des implications pratiques peuvent être envisagées, s’agissant de réadaptation physique ou, dans un tout autre contexte, d’exploration de la réalité virtuelle.

Source: Psychological Science (http://pss.sagepub.com)
publié le : 29/01/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci