Que faut-il savoir sur le chikungunya ?

Dernière mise à jour: mars 2015 | 2609 visites
aedes-albopictus-chikungunya-170-400_11.jpg

news Le chikungunya est une maladie infectieuse tropicale provoquée par un virus transmis par un moustique. Quelles précautions faut-il prendre si l'on séjourne dans une région à risque ?

Les principaux symptômes de l'infection consistent en l'apparition brutale d'une fièvre élevée, d'intenses douleurs aux muscles et aux articulations, de violents maux de tête, et dans certains cas d'éruptions cutanées. Chez l'enfant, le tableau clinique est différent, puisque la maladie se manifeste comme une grippe.

La maladie peut évoluer favorablement en un court laps de temps, ou devenir chronique. Le taux de mortalité est relativement faible. Il n'existe pas de vaccin ni de traitement curatif : la prise en charge visera à soulager les symptômes (antidouleurs, anti-inflammatoires, anti-rhumatismaux).

Le virus du chikungunya est transmis par un moustique du genre Aedes. La prévention repose donc sur l'évitement des piqûres (répulsifs, vêtements couvrant l'ensemble du corps, pas de produits parfumés...).

Certaines personnes sont plus sujettes aux complications : les plus de 65 ans, les patients souffrant de polyarthrite, d'hypertension, d'une maladie cardiaque, de diabète ou de déficience immunitaire.

Pour connaître les régions à risque et l'évolution de la situation, voici deux liens utiles.

Organisation mondiale de la Santé (OMS) : cliquez ici.

Institut de médecine tropicale - Conseils aux voyageurs : cliquez ici.


publié le : 14/03/2015 , mis à jour le 13/03/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci