Repas trop arrosé : le café n'arrange rien

Dernière mise à jour: avril 2015 | 2550 visites
123-p-groep-vriend-praten-koffie-170-11.jpg

news Boire un café après un repas bien arrosé ne permet pas d'atténuer plus rapidement les effets de l'alcool. Et en plus, le risque d'excès de confiance est réel.

Avaler plusieurs tasses de café serré ne fera pas baisser l'alcoolémie (taux d'alcool dans le sang). Ce qui est vrai, c'est que la caféine peut donner un coup de fouet et dissiper (un peu) la somnolence associée à l'excès d'alcool. Le problème, dans ce cas, c'est que la personne pourrait se sentir mieux qu'elle ne l'est en réalité, et adopter des comportements à risque (prendre le volant, notamment).

Concernant la gueule de bois, la caféine étant particulièrement diurétique, elle aggrave le phénomène de déshydratation lié à l'alcool et dès lors les symptômes si désagréables du lendemain.

Le conseil consiste d'abord à consommer de l'alcool avec modération (une évidence qu'il est toujours important de rappeler !), et ensuite à boire deux verres d'eau pour un verre d'alcool, et un seul verre de vin par plat. Un petit café en fin de repas n'est pas interdit, bien entendu, mais sans espérer que cela aidera à lutter contre les effets de l'alcool.


publié le : 05/04/2015 , mis à jour le 07/04/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci