Rhodolia rosea : une plante contre la dépression

Dernière mise à jour: mai 2015 | 11305 visites
123-p-rhodiola-rosea-170-5.jpg

news L’orpin rose, ou Rhodolia rosea, pourrait présenter un intérêt dans la prise en charge de la dépression légère à modérée.

Une précédente étude avait établi que les extraits de cette plante étaient plus efficaces que le placebo (substance inactive) dans le traitement de la maladie. Une équipe américaine (université de Pennsylvanie) confirme cet effet, moindre toutefois qu’un antidépresseur classique. Mais ces recherches mettent en évidence un avantage substantiel en faveur de Rhodolia : une meilleure tolérance que le médicament, avec très peu d’effets secondaires.

Les auteurs considèrent que dans le cas de patients qui supportent mal les antidépresseurs, l’orpin rose présente une balance risques – bénéfices très intéressante. En phytothérapie, cette plante est appelée « adaptogène », c’est-à-dire qu’elle augmente les capacités de l’organisme à s’adapter au stress, quelle qu’en soit l’origine, et agit comme un régulateur des fonctions internes. Dans le cas d’un état dépressif, Rhodolia équilibrerait les taux de dopamine et de sérotonine, deux neurotransmetteurs.

Source: Phytomedicine (www.journals.elsevier.com/p)
publié le : 31/05/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci