Seins denses : l'influence sur le dépistage du cancer

Dernière mise à jour: août 2016 | 10166 visites
123-vr-dr-rx-borstca-05-15.jpg

news Une densité mammaire élevée peut être constatée lors d'une mammographie. Dans quelle mesure cette situation complique-t-elle la détection d'une tumeur ?

En soi, la densité des seins n'a rien à voir avec un problème de santé. Il s'agit d'une notion radiologique. Un sein est qualifié de dense lorsqu'il contient peu de tissus graisseux, qu'il est riche en glandes mammaires et qu'il apparaît « blanc » sur la mammographie. Cela ne signifie pas qu'il présente des anomalies (kyste, tumeur...), mais cette situation a une influence sur l'interprétation des résultats de la mammographie.

En effet, cette densité, diffuse ou localisée, rend la lecture plus difficile et complique dès lors la détection précoce d'un cancer. Le radiologue recommande alors de pratiquer une échographie mammaire.

Les femmes jeunes et les nullipares sont davantage concernées que les autres. La densité mammaire diminue souvent avec l'âge et à la ménopause.

Source: B. Simon
publié le : 14/08/2015 , mis à jour le 11/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci