ad

Que contient le vaccin anti-grippe ?

Dernière mise à jour: octobre 2015 | 4267 visites
vaccin-rood-170_01.jpg

news La période de vaccination contre la grippe se déroule de la fin septembre à la mi-novembre. Cette protection est extrêmement importante pour les personnes à risques de complications. Comment est décidée la composition du vaccin ?

Le vaccin anti-grippe contient en général trois types différents de virus inactivés. Les virus sont cultivés dans des oeufs de poule fécondés, ensuite ils sont tués et purifiés avant qu'un vaccin soit produit. Globalement, un oeuf fournit assez de virus pour une dose de vaccin. Dans un vaccin anti-grippe, il n'y a donc pas de virus « vivants » de l'influenza. On ne peut donc jamais attraper la grippe à partir d'un vaccin.

Après la vaccination, le système de défense commence à produire des anticorps contre les protéines virales du vaccin. Si une exposition au véritable virus a lieu ensuite, les anticorps se fixent aux virus grippaux qui pénètrent dans le corps, si bien que ceux-ci peuvent être éliminés. Grâce à cela, les gens ne tombent pas malades, ou leurs symptômes sont atténués.

Un réseau de laboratoires à travers le monde offre aux centres collaborant, pour la grippe, avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la possibilité d'identifier les virus en circulation. Les vaccins sont adaptés chaque année, de sorte que les virus grippaux les plus « actifs » se trouvent dans le vaccin fabriqué pour l'année suivante. La protection n'est jamais garantie et l'efficacité du vaccin, malgré la mise à jour de sa composition, est variable d'une année à l'autre.

Pour la vaccination 2015-2016 :

• une souche analogue à A/California/7/2009 (H1N1)
• une souche analogue à A/Switzerland/9715293/2013 (H3N2)
• une souche analogue B/Phuket/3073/2013

Voir aussi l'article : Grippe : faites-vous partie d'un groupe à risque ?

Source: Influenza.be (www.influenza.be/fr)
publié le : 11/10/2015 , mis à jour le 10/10/2015
ad
pub