Comment composer votre plateau de fromages ?

Dernière mise à jour: août 2016 | 2892 visites
kaas-170_400_03.jpg

news Le plateau de fromages constitue un grand classique, notamment lors d’un repas de fête. Pour combler vos invités, sélectionnez des fromages de caractère, un beau plateau, une garniture appropriée, un bon vin, de préférence rouge, ou une bière d'abbaye.

Il n’existe aucune règle absolue déterminant les fromages qui doivent figurer sur un plateau, mais il est conseillé de se limiter à cinq types de fromages de caractère, et ainsi laisser une petite place pour le dessert.

Quels fromages ?

Afin de présenter un choix diversifié qui combine harmonieusement les saveurs, les formes et les textures, choisissez un fromage dans chacune des familles suivantes.

• Fromage à pâte molle à croûte blanche comme le camembert, le brie ou le saint-marcellin.

• Fromage à pâte molle à croûte orange comme le herve, le munster, le maroilles ou l’époisses.

• Fromage à pâte dure comme le comté, la tomme de Savoie, le cheddar ou le pecorino.

• Fromage de chèvre ou de brebis comme le crottin, le chevrin, la tomette de Provence ou le manchego.

• Fromage bleu ou à pâte persillée comme le roquefort, le bleu d’Auvergne, la fourme d’Ambert ou le gorgonzola.

Et on commence par quoi ?

Il convient de commencer par les fromages doux et de terminer par les corsés. On privilégie donc d'abord le fromage de chèvre, ensuite on passe au fromage à croûte blanche, puis au fromage à pâte dure ou mi-dure, puis au fromage à croûte orange et finalement au bleu. Ce dernier a un goût si prononcé qu'il dominerait les autres fromages et en masquerait les goûts.

Votre plateau sera généreusement garni de noix, de raisins frais et de raisins secs. Pour compléter, vous pouvez ajouter des figues, des abricots séchés, du miel et du chutney. Enfin, il est impensable de présenter un plateau de fromages sans pain. Proposez un mélange, avec notamment de la baguette, de la ciabatta ou du pain aux noix.

Source: B. Simon avec Delhaize
publié le : 27/12/2015 , mis à jour le 11/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci