ad

Maigrir : et si on essayait la méditation ?

Dernière mise à jour: février 2016 | 5910 visites
123-meditatie-yoga-zen-2-8.jpg

news La pratique des techniques de méditation permettrait de réduire considérablement le risque de surpoids et d’obésité. Une piste pour ne pas grossir ou pour perdre les kilos en trop ?

Les données sont issues du volet français de l’étude NutriNet-Santé (qui examine les relations entre la nutrition et la santé), et concernent quelque 60.000 adultes. L’analyse a donc porté sur le lien entre les techniques de méditation – relaxation et la probabilité de présenter un excès de poids. Au sein de la population étudiée ici, 22% des répondants indiquent pratiquer l’une de ces techniques (8% de manière régulière, au moins une fois par semaine) : surtout la méditation (dont la pleine conscience) et le yoga, ainsi que la sophrologie, le tai-chi ou le qi gong.

Le résultat montre de manière très claire que parmi ces pratiquants, la fréquence du surpoids est bien plus faible, et ceci est particulièrement vrai chez les plus assidus.
L’explication ? Elle renvoie à la maîtrise du stress, qui permet de freiner la compulsion alimentaire (on se retient), à une alimentation plus saine et à un mode de vie globalement plus favorable. Les auteurs indiquent : « Ces observations, qui demandent à être confirmées par d’autres études, suggèrent que ces techniques pourraient être encouragées dans la prévention et le traitement de l’obésité ».

Source: American Journal of Preventive Medicine (www.ajpmonline.org)
publié le : 18/02/2016 , mis à jour le 17/02/2016
ad
pub