Douleur : pourquoi pas l'acupuncture ?

Dernière mise à jour: avril 2016 | 6652 visites
123-acupunct-vingers-4-12.jpg

news Une nouvelle étude tend à démontrer que l’acupuncture soulage l’intensité de la douleur. Ici, l'étude a concerné des patients souffrant de fibromyalgie.

Ce syndrome se caractérise par des douleurs musculaires et articulaires diffuses, avec des répercussions sur de nombreux plans, comme le sommeil, l’humeur, les activités privées, professionnelles et sociales, et donc globalement sur la qualité de vie. Le traitement repose essentiellement sur la prise en charge de la douleur.

Dans ce contexte, une équipe espagnole (Centro de Salud Doña Mercedes – Séville) a testé l’efficacité de l’acupuncture. Ce n’est pas la première fois que cette approche est évaluée dans ce contexte, et les études précédentes ont abouti à des résultats encourageants. Les chercheurs ont divisé les patients en deux groupes : pendant deux mois, à raison d’une fois par semaine, les uns ont participé à des séances de « vraie » acupuncture, alors que les autres ont été traités par de la « fausse » acupuncture (placebo). Le traitement standard était poursuivi en parallèle. Des évaluations sont intervenues après cette phase, puis six mois et un an plus tard.

Les chercheurs constatent qu’à chaque stade, la « vraie » acupuncture induit une réduction très nette de la douleur, bien supérieure à l’acupuncture placebo, ce qui donne à considérer que l’effet ne peut pas être d’ordre exclusivement psychologique. Ce qui conduit assez naturellement ces spécialistes à recommander l’acupuncture dans le cadre de la prise en charge des patients souffrant de fibromyalgie.

Source: Acupuncture in Medicine (http://aim.bmj.com)
publié le : 23/04/2016 , mis à jour le 22/04/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci