Lit pour enfant : à quoi faut-il faire attention ?

Dernière mise à jour: mai 2016 | 19602 visites
123-baby-slaapzak-slapen-04-16.jpg

news Nourrisson, bébé, ou un peu plus grand... : à quoi faut-il penser lorsqu'on envisage d'acheter un lit pour son enfant, afin qu'il dorme confortablement et en toute sécurité ?

Si vous n’avez pas encore de lit pour votre futur bébé, un lit de 60 x 120 cm avec un sommier réglable en hauteur est le plus indiqué. Un berceau, même pour un nouveau-né, n’est pas indispensable. Si vous voulez tout de même commencer par cela, vous devrez en changer environ 3 mois plus tard (dès que l’enfant sera mobile) pour un petit lit. Si l’enfant ne peut se tourner dans le berceau, il risque de dormir le nez et la bouche contre les parois latérales et donc de ne pas respirer correctement.

Les normes européennes de sécurité

Lors de l’achat, vérifiez la présence de la mention EN716 qui indique que le lit est conforme aux normes de sécurité européennes. Les distances et les dimensions sont prévues pour éviter au maximum les risques de pincement des doigts, des orteils et des membres. En outre, le coincement de la tête et du cou sont évités ainsi que le risque d’asphyxie et d’étranglement.

Les dimensions

• Le lit doit être d’au moins 55 cm de large et 90 à 140 cm de long.
• Le lit est assez grand tant que l’enfant a 20 cm d'espace libre.

Le sommier

• Le sommier du lit est constitué de lattes, d’une grille ou d’une plaque perforée. Les lattes permettent la meilleure ventilation. La distance entre les lattes est de maximum 6 cm. Dans un sommier en grille, les ouvertures sont de maximum 8,5 cm.
• Le sommier ne peut pas s’affaisser. Un sommier pliable ne peut pas se refermer de lui-même.
• La distance entre le bord du sommier et la structure du lit est de maximum 2,5 cm.
• Veillez à ce que le verrouillage d'un sommier réglable soit en ordre.
• Avec un sommier dans la position la plus haute, la distance entre le sommier et le bord supérieur du lit est de minimum 60 cm.
• S’il y a un marquage à l’intérieur du lit, il donne la hauteur maximale du matelas. S’il n’y a pas de marquage, la distance entre la face supérieure du matelas et le bord supérieur du lit doit être d’au moins 20 cm dans la position la plus haute et de 50 cm dans la position la plus basse.
• Si la hauteur du sommier est réglable, la position la plus basse est la plus sûre. Dès que le développement du bébé lui permet de sortir du lit, c’est-à-dire dès qu’il peut se retourner seul, s’asseoir, se mettre à genoux ou se redresser, le sommier doit être positionné au plus bas pour prévenir les chutes.

baby-slapen-170_400_09.jpg
Les côtés

• Le meilleur choix est un lit avec 4 côtés à barreaux. Un lit avec deux côtés à barreaux et l’avant et l’arrière fermés fournit une ventilation adéquate à condition que les deux parois ouvertes ne soient pas contre un mur ou une armoire.
• Les côtés latéraux sont hauts de minimum 60 cm.
• La distance entre les barres est de 4,5 à 6,5 cm. Si elle est plus grande, l’enfant peut glisser entre les barreaux. Les barres doivent descendre jusqu’au sommier. Si elles s’arrêtent avant, l’enfant peut facilement grimper et tomber du lit.
• Il est pratique qu’une des parois latérales puisse être repliée. Si un lit pliable a des parois latérales, elles doivent être munies de fermetures avec sécurité. Ces sécurités doivent nécessiter l’action conjointe de deux opérations pour être ouvertes ou se situer à 85 cm de distance l’une de l’autre.
• Une possibilité de sortie et d’entrée simple est pratique dès que l’enfant est assez grand pour sortir par lui-même de son lit. Il existe des lits avec des parois latérales amovibles, mais il faut veiller à ce que l’enfant ne puisse pas les retirer.

Les finitions

• Un lit a quatre pieds stables, deux pieds stables et deux roues ou 4 roues. Toutes les roues sont verrouillables, sinon l’enfant peut déplacer le lit.
• Un lit en bois doit être incassable. Un bois dur, par exemple du hêtre, est le plus approprié.
• Le bois est sans parasites et pas endommagé et le métal est inoxydable.
• La peinture est résistante aux rayures, non toxique et sans plomb.
• Assurez-vous que les différentes parties du lit seront fermement attachées l’une à l’autre.
• Le lit est lisse, sans saillies, pointes, arrêtes ou vis dangereuses. Sur la partie supérieure, il ne doit y avoir aucune prise que l’enfant pourrait facilement attraper.
• Les trous de vis ont un diamètre de maximum 0,7 cm et ne peuvent pas être plus profonds que 1 cm. Les vis ne sont pas couvertes de bouchons en plastique que votre enfant pourrait détacher et des petits éléments ne peuvent être détachés avec les doigts ou les dents.
• N’utilisez pas le lit s’il est endommagé ou s’il lui manque des pièces. Utilisez uniquement des pièces de rechange fournies par le fabricant.
• Ne changez rien par vous-même au lit, comme perforer le sommier, changer les barreaux en parois pleines, superposer deux lits.
• Les lits « fabriqués maison » ne sont pas contrôlés par des experts. Le risque de desserrage de pièces, d’instabilité, etc., est accru.

baby-bed-fopsp-170_400_07.jpg
L'utilisation et le placement

• Utilisez le lit comme indiqué dans les instructions d’utilisation, d’entretien et de nettoyage. Conservez ces instructions.
• Toutes les pièces doivent être correctement sécurisées. Contrôlez-les régulièrement et changez-les au besoin.
• Les parois mobiles doivent toujours être fermées quand l’enfant est dans le lit.

Il y a plus d’accidents avec des lits avec des dispositifs de verrouillage (parois mobiles, lits pliables) qu’avec des lits à barreaux et parois fixes. Ils sont dus à des systèmes de verrouillage endommagés, un montage incorrect... Contrôlez ces systèmes chaque fois que vous couchez l’enfant pour éviter les chutes ou les coincements de membres.

• Ne mettez aucun objet mou (comme des oreillers ou des peluches) dans le lit, afin d'éviter que l’enfant roule et s’étouffe. Un oreiller ne peut être utilisé que quand l’enfant déménage dans un grand lit.
• N’installez pas le lit contre la fenêtre. À partir d’un certain âge, l’enfant peut sortir de son lit et grimper sur le rebord.
• N’installez pas le lit près du chauffage. L’enfant pourrait avoir trop chaud ou se brûler.
• N’installez pas non plus le lit à proximité de rideaux ou de cordons auxquels l’enfant pourrait s’accrocher.
• Ne laissez pas dans le lit ou le lit à proximité de produits pouvant présenter un risque d’étouffement ou d’étranglement.
• Utilisez le lit d’enfant aussi longtemps que possible.

Les réducteurs de lit

Les réducteurs de lits ne sont pas recommandés. Ils sont faits dans des matériaux type coussins. Ils sont doux et quand l’enfant y appuie son visage, cela peut compromettre la respiration.

Le tour de lit

Un tour de lit est un revêtement molletonné qui s’attache aux barreaux du lit. Cela semble agréable, mais ce n’est pas nécessaire. L’enfant ne se fera pas mal aux barreaux. L’utilisation d’un tour de lit peut même être dangereuse, parce que l’enfant peut y enfoncer le visage ou se coincer la tête entre le tour et les barreaux du lit.

La barrière de lit

Une barrière de lit empêche les jeunes enfants de tomber du lit. Elle se compose d’un châssis avec deux ou trois barreaux horizontaux ou d’un cadre recouvert de gaze. La cadre est poussé sous le matelas et maintenu en place par le poids de l’enfant. Placez-le dès lors toujours au milieu du matelas, loin de la tête et du pied du lit pour éviter que l’enfant s’y coince. Suivez les instructions d’utilisation du fabriquant. Les barrières de lit ne sont pas recommandées pour les lits en hauteur et les lits superposés.


publié le : 08/05/2016 , mis à jour le 07/05/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci