Changement climatique : ça va secouer dans les avions !

Dernière mise à jour: mai 2017 | 9148 visites
123m-vlieg-vliegtuig-22-5.jpg

news Conséquence étonnante du réchauffement climatique : les secousses d’avion causées par les turbulences et les trous d'air devraient se multiplier de manière exponentielle.

Cette équipe britannique (université de Reading) rappelle que de précédentes modélisations indiquent que la quantité de turbulences modérées à fortes sur les vols transatlantiques augmentera dans des proportions très significatives dans le futur, en raison de la forte élévation attendue de la concentration de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, et en particulier aux altitudes de croisière des avions commerciaux.

Les chercheurs ont élaboré un programme informatique destiné à préciser les effets du changement climatique sur les différents degrés de turbulences. Ils se sont concentrés sur la période hivernale et sur les trajets au-dessus de l’Atlantique nord. Que disent les résultats ?

• trous d’air légers : + 59%
• légers à modérés : + 75%
• modérés : + 94%
• modérés à sévères : + 127%
• sévères : + 149%

Ce n’est pas pour tout de suite, bien sûr, puisque la projection se situe aux alentours de 2050. Toutefois, le phénomène commencera progressivement à affecter les passagers dans un avenir proche. Et si les trous d’air légers sont généralement perçus comme un simple inconfort, les turbulences beaucoup plus puissantes peuvent présenter un réel danger pour l’intégrité physique. Plus que jamais, il conviendra de respecter un conseil de sécurité trop souvent négligé : il faut garder sa ceinture de sécurité attachée en permanence pendant le trajet, et ne l’ouvrir qu’en cas de nécessité.

Source: Advances in Atmospheric Sciences (www.springer.com/earth+scie)
publié le : 23/05/2017 , mis à jour le 23/05/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci