3 conseils pour bien conserver le vin

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 1140 visites
alcoh-wijn-dr-170_400_07.jpg

news Comme toute boisson alcoolisée, le vin doit être consommé avec modération. Voici trois conseils pour le conserver dans de bonnes conditions, ainsi qu'un mini-guide pour le choisir en fonction du plat.

A l'abri de la lumière

L'exposition directe à la lumière est l'ennemi n°1 du vin. C'est la raison pour laquelle les bouteilles sont souvent colorées. Mais cette protection n'est que relative, et idéalement, le vin doit être conservé dans un endroit sombre, comme la cave. Si la pièce est trop lumineuse, emballez vos bouteilles dans du papier journal.

Un environnement sec... mais pas trop

L'humidité est néfaste, mais un air trop sec l'est tout autant, car il risque d'altérer la qualité du bouchon, ce qui expose le vin à l'oxydation. Si vous êtes un amateur de bonnes bouteilles, n'hésitez pas à investir dans un humidificateur d'air, afin de conserver une atmosphère idéale.

La température

Le vin doit être conservé à une température oscillant entre 12 et 15 °C. Le pire, toutefois, ce sont les gros écarts de température, qu'il faut impérativement éviter.

Quel vin avec quel plat ?

C'est souvent un casse-tête. Si vous privilégiez un seul vin pour tout le repas, c'est le plat principal qui donne le ton.

Si vous servez du gibier, des plats mijotés ou une viande en sauce, préférez un vin rouge, bordeaux ou bourgogne. Pour les viandes rouges, optez pour des vins aromatiques comme un côtes-du-rhône. Foie gras et terrines se marient parfaitement avec un vin liquoreux. Traditionnellement, le poisson est servi avec un blanc, plutôt sec, mais le rouge n'est certainement pas interdit.

Source: Barbara Simon
publié le : 06/01/2019 , mis à jour le 05/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci