Grossesse : que faire contre les nausées matinales ?

Dernière mise à jour: février 2019 | 1520 visites
vr-braken-ziek-170_400_09.jpg

news Au cours des trois premiers mois de la grossesse, de nombreuses femmes souffrent de nausées, souvent accompagnées de vomissements. Bien qu’on les appelle « nausées matinales », elles peuvent survenir à tout moment de la journée. Quelles solutions ?

Les nausées sont l'un des soucis les plus fréquents de la grossesse : 60 à 70% des femmes enceintes seraient touchées à des degrés divers. Ce symptôme est probablement le résultat de changements hormonaux au début de la grossesse, qui stimulent le centre du vomissement dans le cerveau.

Les nausées de grossesse peuvent survenir dès les premières semaines, mais elles atteignent un pic vers la neuvième ou la dixième semaine. Elles diminuent généralement entre les semaines 16 et 20, mais chez certaines femmes, ces nausées peuvent persister tout au long de la grossesse. Il est également possible de redevenir légèrement nauséeuse en fin de grossesse : ceci s’explique par la pression de l'utérus sur l'estomac.

Les nausées peuvent être très ennuyeuses, mais elles ne sont pas dangereuses, ni pour la mère, ni pour l’enfant, en tout cas si vous absorbez suffisamment de nourriture et de liquide. Selon certaines études, les femmes avec des nausées matinales normales sont même moins susceptibles de faire une fausse couche, parce que certaines substances toxiques sont évacuées. Mais si vous êtes déshydratée, cela peut être dangereux.

En cas de symptômes de longue durée ou survenant plus tard au cours de la grossesse, vous devez chercher d'autres causes à vos nausées et consulter votre médecin pour une investigation plus poussée.

Que faire ?

En cas de nausées uniquement matinales, vous pouvez manger quelque chose de léger avant de vous coucher, par exemple un biscuit salé, un gâteau de riz, un pot de yaourt… Buvez un verre d’eau tiède ou du jus de fruit immédiatement au lever. Prenez un petit déjeuner léger.

Si vous avez des nausées toute la journée, il est préférable de prendre des petits repas régulièrement, plutôt que trois repas copieux. Prenez une collation toutes les deux heures.

• Évitez les repas très assaisonnés et très gras. Les matières grasses font stagner les aliments plus longtemps dans l'estomac et peuvent donc aggraver les nausées.

Buvez beaucoup d'eau, surtout si les nausées sont accompagnées de vomissements.

• Essayez de savoir quels facteurs ou quels aliments déclenchent ou renforcent vos nausées. Évitez ces causes autant que possible. Par exemple, confiez la cuisine à quelqu’un d’autre ou cuisinez au micro-ondes, ce qui produit moins d’odeurs. Aérez bien la maison.

• Prenez un repas froid si vous le tolérez mieux qu'un repas chaud, d’autant que la nourriture froide sent moins. Soyez prudente avec les produits crus (par exemple, pas de poisson ou de viande sans cuisson).

• Évitez l'alcool et le tabac.

• Allongez-vous après chaque repas. Le repos et le sommeil doivent être suffisants, car la fatigue peut aggraver les nausées.

• Les conseils suivants peuvent vous aider si vous êtes nauséeuse.

- inspirez lentement par le nez et expirez par la bouche
- sucez ou mâchez des glaçons ou sucez une tranche de citron

• Veillez à vos soins dentaires. Vos dents souffrent beaucoup à cause des vomissements. Rincez-vous la bouche avec de l'eau après avoir vomi, mais ne vous brossez pas les dents immédiatement. Attendez au moins une demi-heure. Les acides des vomissements peuvent endommager l’émail.

• Les préparations à base de gingembre pourraient aider à soulager les nausées matinales. Des doses de 250 mg, quatre fois par jour (maximum 1 g par jour), sont considérées comme sûres. Faites cela pendant une durée aussi courte que possible (dans certaines directives, un maximum de 4 jours est recommandé) et parlez-en d'abord à votre médecin.

• Il n’existe aucune preuve convaincante concernant les effets de la vitamine B6. Elle réduirait légèrement les nausées mais ne serait pas efficace contre les vomissements.

• Quelques études ont montré un effet bénéfique de l'acupuncture et de l'acupression en cas de nausées matinales et de vomissements.

• L’hypnose ou l’homéopathie n’ont pas démontré leur efficacité contre les nausées matinales. Ce n'est donc pas conseillé.

Les médicaments

En cas de gêne sévère, un traitement médicamenteux peut être souhaitable. Ne prenez jamais de médicaments de votre propre initiative, pas même des produits naturels comme le gingembre. De nombreux médicaments ont une influence sur votre bébé à naître.

• Si vous souffrez de vomissements, votre médecin peut vous prescrire un antihistaminique qui peut être utilisé en toute sécurité pendant la grossesse.

• La dompéridone (Motilium) peut également être prescrite à faible dose (moins de 30 mg par jour).

Quand consulter ?

• si vous vomissez plus de trois fois par jour
• si les vomissements fréquents ne cessent pas après quelques semaines
• si vous ne gardez pas les liquides
• si vous perdez plus de 5% de votre poids d’avant votre grossesse
• si les nausées et les vomissements persistent dans la seconde moitié de la grossesse (ceci peut indiquer une inflammation gastro-intestinale ou une hypertension gravidique, par exemple)
• si vous souffrez de symptômes tels que fièvre, malaise général, modification de vos habitudes intestinales, douleur à la miction...


publié le : 20/02/2019 , mis à jour le 19/02/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci