Cancer du côlon : la protection de l’ail et de l’oignon

Dernière mise à jour: avril 2019 | 10366 visites
123-knoflook-3-7.jpg

news La consommation de végétaux de type Allium exercerait un réel effet protecteur contre le risque de cancer du côlon : c’est le cas de l’ail, de l’oignon, du poireau, de la ciboulette ou de l’échalote.

Cette équipe chinoise (China Medical University) a comparé les habitudes alimentaires d’un millier de patients diagnostiqués avec un cancer du côlon et autant de personnes ne souffrant pas de la maladie. Des entretiens approfondis ont cerné leur comportement alimentaire, en particulier les apports en plantes du genre Allium.

Après ajustement pour un éventail de variables (âge, sexe, lieu de résidence, statut socio-économique…), il s’avère que les personnes qui consomment le plus de végétaux comme l’ail, l’oignon ou le poireau s’exposent à un risque réduit de… 79% de développer un cancer du côlon, par rapport à celles qui en mangent le moins. Ce constat vaut autant pour les hommes que pour les femmes, et quel que soit le type de cancer colorectal.

Un constat étonnant, surtout par l’ampleur de la réduction du risque, qui demande d’abord confirmation, et ensuite explication. En tout cas, intégrer ces végétaux dans son régime alimentaire quotidien apparaît comme une démarche bénéfique.

Source: Asia-Pacific Journal of Clinical Oncology (https://onlinelibrary.wiley)
publié le : 19/04/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci