Glaucome : quels sont les facteurs de risque ?

Dernière mise à jour: septembre 2019 | 7222 visites
123m-oog-ogen-glaucoma-test-4-4.jpg

news Le glaucome est une maladie oculaire relativement fréquente, généralement causée par une pression intraoculaire (tension oculaire) élevée qui provoque des dommages au nerf optique, avec une perte progressive de la vision. Certains facteurs augmentent le risque de glaucome, alors qu'un examen régulier de la vue permet d'entamer si nécessaire un traitement précoce.

L'évolution du glaucome est très progressive et non douloureuse. La vision périphérique est affecté en premier, et la perte de vision progresse alors graduellement vers le centre.

Le glaucome peut toucher tout le monde. Un certain nombre de facteurs en augmentent le risque.

La tension oculaire. Le facteur de risque majeur. Le glaucome est essentiellement causé par une tension oculaire excessive (plus de 21 mmHg). Mais une tension oculaire élevée ne cause pas systématiquement un glaucome et le glaucome peut également survenir avec une pression intraoculaire normale.

L'âge. Le glaucome peut toucher les enfants et les jeunes adultes, mais il apparaît généralement à partir de 40 ans. Plus on vieillit, plus on est susceptible de souffrir d'un glaucome. Environ 2% des Belges de plus de 40 ans sont atteints, souvent sans le savoir. Ce chiffre grimpe à 4% parmi les personnes de plus de 80 ans.

Le glaucome peut être congénital, mais c’est très rare. Le bébé doit être traité le plus rapidement possible. Après une ou plusieurs interventions chirurgicales, un traitement prolongé au moyen de lunettes et d'orthopsie est souvent prescrit. Le glaucome peut se développer pendant l’enfance, mais c’est également très rare.

L'hérédité. Si un membre de votre famille (1er degré ou plus éloigné : tante, oncle, cousin ou nièce...) souffre d'un glaucome, vous avez un risque sensiblement accru de le développer.

La myopie. Une myopie importante (-3 et plus) augmente le risque.

L'état de santé. Le diabète, la maladie vasculaire et l'hypertension comme l'hypotension artérielle constituent des facteurs de risque. Certains médicaments (dont des gouttes oculaires) augmentent la tension oculaire et donc également le risque de glaucome. C'est aussi le cas après une blessure à l'oeil. L'excès de cholestérol pourrait également être impliqué.

Le mode de vie. Le tabagisme et le stress chronique peuvent avoir une influence.

Quelle prévention ?

L'examen périodique de la vue par un ophtalmologue permet de détecter une pression intraoculaire trop élevée. L'administration de gouttes va contrôler ce phénomène, en limitant la tension sous un seuil acceptable.

• En cas d'appartenance à un groupe à risque (antécédent familial, diabète, forte myopie...), il est conseillé de passer un examen de la vue tous les ans à partir de 40 ans.

• Si vous ne courez pas un risque accru, faites examiner vos yeux tous les deux ans entre 40 et 60 ans, et chaque année après 60 ans.


publié le : 30/04/2019 , mis à jour le 11/09/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci