Confort du dos : les conseils pour mieux dormir

Dernière mise à jour: mai 2019 | 5256 visites
nb-vr-slapen-05-16.jpg

news Pour prévenir le mal de dos ou pour ne pas l'aggraver, le choix du matelas est important, tout comme la position de sommeil. Les situations individuelles sont très différentes, mais voici néanmoins des conseils dont beaucoup peuvent s'inspirer.

Un support optimal

La combinaison du matelas et du sommier doit assurer un bon soutien du dos. Ainsi, en position couchée sur le côté, la colonne vertébrale doit former une ligne presque droite, parallèle au lit. Couché sur le dos, le matelas doit permettre de garder la forme en S naturelle de la colonne vertébrale.

Il ne faut pas dormir dans un « trou », avec un matelas trop mou. Si le matelas est trop dur, la courbure naturelle du dos sera perturbée également.

Les épaules doivent s’enfoncer profondément dans le matelas et l'oreiller doit remplir la cavité cervicale. Si cela ne se produit pas, vous pourriez avoir mal aux épaules ou au cou.

La liberté de mouvement

Un deuxième critère est que le lit offre la possibilité de changer facilement de position si votre corps en ressent le besoin. Un bon lit doit laisser assez de place pour cela.

En fait, rester dans la même position trop longtemps n'est pas bon pour les muscles et la colonne vertébrale. Dans un lit trop mou, vous vous enfoncerez trop et vous aurez des difficultés à changer de position. Sur un matelas trop dur, vous subirez plus vite des points de pression aux épaules et au bassin, ce qui vous obligera à changer de position trop souvent.

L'aération

Le lit doit pouvoir absorber les fluides corporels, puis les dégager dans l'environnement. Une bonne aération du lit permet de libérer pendant la journée l'humidité absorbée durant la nuit. Un matelas dans lequel l'humidité s'est accumulée est désagréable, moins durable et un nid idéal pour les acariens.

Les conseils selon la position


Il est important de tenir compte de la position de sommeil et de prendre certaines mesures en fonctions de cela.

Sur le dos

Dans cette position, le bas du dos est insuffisamment soutenu et les épaules et le bassin sont soumis à une forte pression.

• Pour conserver une bonne courbure, vous pouvez placer un oreiller ou une serviette dans le creux de votre dos. Une autre méthode consiste à placer un oreiller sous les genoux.

• N’utilisez pas un oreiller trop gros, pour éviter que votre cou se plie trop.

Sur le côté

La position latérale avec un ou les deux genoux légèrement pliés est la moins fatigante pour la colonne vertébrale.

• Un coussin sous le genou soulage le bas du dos et offre un confort encore accru.

• Assurez-vous que la tête soit bien soutenue afin que l'espace entre le cou et les épaules soit rempli. N’utilisez pas un coussin trop épais, qui pousserait votre tête vers le haut.

Sur le ventre

C’est la moins bonne position car le cou est fortement sollicité. De plus, la pression sur les vertèbres lombaires est augmentée.

• Il est préférable de placer un oreiller sous le ventre pour réduire la pression exercée sur les vertèbres.

• Essayez une position trois quarts sur l'abdomen, avec une jambe pliée.


publié le : 22/05/2019 , mis à jour le 21/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci