Étudier en musique : une bonne idée ?

Dernière mise à jour: juillet 2019 | 2735 visites
123-student-exam-koptelefoon-muziek-06-19.png

news Beaucoup de parents ne supportent pas que leur enfant étudie tout en écoutant de la musique, ils pensent que cela les distrait. Les psychologues sont moins catégoriques : parfois, la musique semble améliorer les performances cognitives, parfois c’est le contraire. Dans d'autres cas encore, elle n'a aucun effet. Que peut-on dire à ce stade ?

Une étude américaine récente a réuni des volontaires pour participer à deux tâches de mémorisation, l'une facile, l'autre complexe. Les exercices ont été réalisés dans plusieurs configurations : sans musique, musique de fond instrumentale simple, musique plus complexe avec beaucoup de variations acoustiques. Le volume variait également.

Que constate-t-on ? Globalement, lors de la tâche simple, la musique ne posait pas de problème, au contraire. Par contre, lors de l'exercice complexe, la musique est devenue un élément perturbateur. Mais une analyse plus approfondie a montré que beaucoup dépend de l'interaction entre le type de musique, la difficulté de la tâche (la matière à étudier...) et la personnalité (tendance ou pas à la distraction, en particulier). Et il faut ajouter le paramètre émotionnel : telle ou telle mélodie « parle » différemment aux uns et aux autres, soit de manière négative (stress, distraction...), soit positive (libération de dopamine et amélioration de l'humeur, avec une influence favorable sur les fonctions cognitives).

Enfin, il ne faut pas négliger l'impression de « cocon » créée lorsqu'on écoute de la musique avec un casque ou des écouteurs. Ceci peut aider à renforcer la concentration. Sur ce plan, la musique classique est à privilégier... pour autant qu'on l'apprécie. Sinon, peu importe, tant qu'on aime.


publié le : 22/07/2019 , mis à jour le 21/07/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci