ad

Donneurs d'organe vivants : presque plus aucun frais médical

Dernière mise à jour: janvier 2020 | 3143 visites
123-OP-chirurgir-groen-kocher-08-15.jpg

news En Belgique, les personnes donneuses d'organe de leur vivant n’ont plus à payer une série de frais médicaux associés au don. On recense chaque année une centaine de dons de ce type (rein et foie) dans notre pays.

L’assurance soins de santé couvrait déjà l'essentiel de ces frais, mais une partie restait à la charge du donneur. Désormais, les donneurs d’organes (de leur vivant) n’auront plus à payer pour la plupart des services médicaux fournis dans l’année suivant l’hospitalisation. De plus, la consultation et les prestations de biologie clinique et de radiologie ne doivent plus être payées par les donneurs entre la première et la dixième année suivant le don. Ceci concerne les prestations directement liées au don d'organe.

Voir aussi l'article : Vidéo - Le don et la greffe d'organe


publié le : 27/01/2020 , mis à jour le 26/01/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci