ad

Bébés et adultes : comment les cerveaux se synchronisent

Dernière mise à jour: avril 2020 | 2032 visites
123-p-moeder-baby-geluk-170-4.jpg

news Avez-vous déjà eu le sentiment que votre comportement s’est adapté en jouant avec un bébé ? Vous ne vous êtes probablement pas trompé : des chercheurs américains ont découvert que l'activité cérébrale d'un adulte et celle d'un bébé se synchronisent lors d'une telle interaction. Et à leur grande surprise, l'enfant a parfois pris les devants dans ce processus.

La recherche a déjà prouvé que le cerveau des adultes montre des schémas d'activité similaires lorsqu'ils regardent un film ensemble. Mais ce processus de « synchronisation neuronale » n’avait pas encore été observé dans la relation adultes - nourrissons. Une équipe américaine (université de Princeton) s’y est intéressée, car ce processus est important pour le développement social et l'acquisition du langage des enfants.

Un lien clair


Les scientifiques ont mis en place une expérience en deux parties avec des bébés âgés de 9 à 15 mois. Ils ont enregistré en continu l'activité cérébrale des enfants et des adultes.

Dans la première partie, l’adulte a interagi directement avec un bébé en jouant avec des jouets, en lisant une histoire ou en chantant une comptine. Dans une deuxième phase, l'adulte s'est détourné du bébé et a raconté une histoire à un autre adulte.

Au cours de l'interaction directe, les chercheurs ont constaté une synchronisation évidente entre le cerveau du bébé et celui de l'adulte, dans les zones du cerveau impliquées dans la perception et la compréhension du monde environnant. Lorsque l'adulte s'est détourné de l'enfant, le lien entre eux a disparu.

Le cerveau de bébé en avance


L'expérience montre aussi que l'alignement le plus fort semble avoir eu lieu dans le cortex préfrontal, la zone du cerveau impliquée dans l'apprentissage, la planification et l'exécution. Jusqu'à présent, on pensait que cette zone était relativement sous-développée chez les tout-petits.

De plus, les scientifiques ont noté que le cerveau du bébé avait souvent quelques secondes d'avance sur le cerveau adulte. Les bébés reçoivent non seulement passivement des informations, mais conduisent les adultes, pour ainsi dire, à la prochaine chose sur laquelle ils veulent se concentrer - par exemple, quel jouet inclure.

« Quand un bébé et un adulte jouent ensemble, leurs cerveaux s'influencent de manière dynamique », explique l'un des chercheurs. « Les deux cerveaux se suivent par le contact visuel et l'attention commune. »

Source: Psychological Science (https://journals.sagepub.co)
publié le : 15/04/2020 , mis à jour le 14/04/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci