ad

Bien-être : l'importance du lien entre grands-parents et petits-enfants

Dernière mise à jour: janvier 2021 | 4776 visites
123m-grootmoeder-vr-23-4.jpg

news Une relation étroite entre les grands-parents et les petits-enfants, quel que soit leur âge, a un effet mesurable sur le bien-être psychologique des uns et des autres.

Une équipe américaine (université du Massachusetts) a analysé des données concernant plusieurs centaines de grands-parents et de petits-enfants suivis pendant une vingtaine d'années.
Deux types de liens ont été pris en considération : la solidarité affective et la solidarité fonctionnelle.

Que constate-t-on ? Concernant la solidarité affective, « plus les grands-parents et les petits-enfants se soutiennent mutuellement, meilleure est leur santé psychologique », indique le coordinateur de ces travaux. Quant à la solidarité fonctionnelle, à savoir l’aide pratique comme des travaux, des conseils, une aide financière ou le transport, les résultats montrent que les grands-parents qui peuvent y contribuer sont moins susceptibles de souffrir de dépression.

L’étude indique aussi, et de manière frappante, que les grands-parents qui reçoivent de l'aide sans pouvoir en donner présentent plus de symptômes dépressifs. « Les grands-parents veulent aider leurs petits-enfants même lorsque ceux-ci sont adultes, et il est frustrant et déprimant pour eux d'être juste dépendants », poursuit le spécialiste. Il conseille donc à tous les petits-enfants d'accepter l'aide des grands-mères et des grands-pères, même elle ne leur paraît pas nécessaire.

Voir aussi l'article : Parents et grands-parents : des relations harmonieuses

Source: Sofie Van Rossom - Journaliste Santé / The Gerontologist (https://academic.oup.com/ge)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub