ad

Repas : quels bienfaits du café pour la digestion ?

Dernière mise à jour: juillet 2020 | 6020 visites
123m-koffie-7-7-20.jpg

news Boire un café pendant le repas (petit déjeuner…) ou à la fin est une habitude partagée par beaucoup d’entre nous. Au-delà du plaisir, ce comportement serait bénéfique pour la digestion.

De nombreuses études ont été conduites sur le sujet, et une équipe italienne (université de Milan) en a réalisé une synthèse afin d’extraire les éléments considérés comme les plus probants. Elle rappelle d’abord que la digestion se produit par la synchronisation de la fonction de différents organes, et qu’elle peut être influencée par une série de facteurs externes. Qu’en est-il de la consommation de café ?

D’abord, il a été suggéré que le café pouvait engendrer des plaintes digestives, de l’estomac à l’intestin. Les recherches montrent que dans certains cas, le café peut effectivement accentuer les symptômes du reflux gastro-oesophagien (RGO), alors qu’aucune association n’a été établie avec l’ulcère gastrique ou duodénal.

Ensuite, une série de travaux mettent en évidence l’effet stimulant du café sur le fonctionnement mécanique (motilité) du côlon, ce qui réduit le risque de constipation. Il s’avère aussi que la consommation de café favoriserait la production des sécrétions gastriques, biliaires et pancréatiques. Enfin, le café jouerait un rôle bénéfique dans la composition de la flore intestinale (microbiote).

Globalement donc, la consommation de café est positive sur le plan digestif, sachant qu’il est conseillé de boire deux ou trois tasses par jour.

Voir aussi l'article : Le café au lait est-il plus indigeste que le noir ?

Source: Coffee and Health (www.coffeeandhealth.org)
publié le : 13/07/2020 , mis à jour le 13/07/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci