ad

Grossesse : l'effet désastreux de la crise climatique

Dernière mise à jour: septembre 2020 | 2594 visites
123m-zw-dokter-14-7-20.jpg

news Deux paramètres majeurs de la crise climatique, la pollution de l'air et la hausse des températures, sont particulièrement dangereux pour les femmes enceintes et leurs bébés. Une action structurelle est indispensable.

Quand on évoque la crise climatique, ce sont souvent des phénomènes météorologiques extrêmes qui sont mis en avant, comme les incendies de forêt, la fonte des glaciers ou les tempêtes violentes. Une équipe américaine (université du Texas) s’est penchée sur ses effets sur les grossesses et les naissances, en tenant compte de la pollution de l'air (ozone et particules fines) et de la hausse des températures.

Prématurité et faible poids à la naissance

L’analyse a porté sur une centaine d'études réalisées à travers le territoire américain, et au total, quelque 32 millions de grossesses ont été prises en compte.

Concernant la pollution atmosphérique, les enquêtes font apparaître un risque considérablement accru de grossesses et de naissances problématiques (prématurité, faible poids du bébé) dans les zones les plus polluées. La forte hausse des températures moyennes dans certaines régions expose aussi à un risque croissant de complications de la grossesse.

Une série de facteurs de risque plus spécifiques ont été mis en évidence, comme l'asthme maternel, ou le fait de vivre à proximité d'une zone industrielle ou d'une autoroute. Les quartiers urbains densément peuplés sont qualifiés d' « îlots de chaleur », où les températures montent exagérément en raison d'un manque de verdure et d'un excès de matériaux comme l'asphalte et le béton.

« On peut vraiment affirmer que toute une génération d'enfants est née avec les effets de la pollution », indique le coordinateur de l'étude. « Nous pouvons conseiller les femmes enceintes, mais elles ne peuvent pas contrôler la température extérieure et la pollution de l'air. Les vraies solutions doivent être systémiques et elles sont donc principalement entre les mains des décideurs politiques ».

Voir aussi l'article : Grossesse : comment la pollution agresse le bébé

Source: JAMA (https://jamanetwork.com/jou)
publié le : 13/09/2020 , mis à jour le 12/09/2020
ad
pub