ad

Activité physique : votre chien vous fait-il marcher ?

Dernière mise à jour: octobre 2020 | 9517 visites
123m-hond-wandelen-13-10-20.jpg

news La présence d’un chien est considérée comme un incitant à pratiquer davantage d’exercice physique, ne fût-ce qu’en raison de la promenade quotidienne. Qu’en est-il réellement ?

Une série d’études ont mis cette association en évidence. Cependant, étant donné leur méthodologie, il est difficile de faire la part des choses : le chien incite-t-il à bouger davantage, ou les propriétaires de chien sont-ils plus actifs à la base ? Une équipe australienne (université de Sydney) a essayé d'y voir plus clair.

L'effet s'estompe avec le temps

Comme l’explique le Journal international de médecine (JIM), les participants ont été répartis en trois groupes, selon qu’ils ont acquis un chien un mois après l’inclusion ou plus tardivement, ou qu’ils sont restés sans animal de compagnie. Les résultats trois mois après l’acquisition d’un chien sont assez spectaculaires, puisque que par rapport à l’absence d’un chien, les nouveaux propriétaires effectuent en moyenne 2600 pas supplémentaires par jour, ainsi que huit transferts assis - debout de plus (on se lève donc davantage). Les propriétaires rapportent aussi 93 minutes supplémentaires de marche par semaine, ce qui est très appréciable.

Un bémol toutefois : ces bénéfices à trois mois sont sensiblement moins marqués après huit mois. Ainsi, la différence de durée de marche hebdomadaire passe à 50 minutes supplémentaires, ce qui reste évidemment intéressant. Comme l’explique le JIM, « l’effet s’estompe avec le temps à mesure que les propriétaires s’habituent à posséder un chien et que la nouveauté s’éloigne ». Beaucoup jouent sans doute moins avec leur animal et raccourcissent les promenades. Dans cette étude, la présence d’un chien n’a pas eu d’effet sur les paramètres cardiométaboliques (pression artérielle, fréquence cardiaque…), mais les participants ne présentaient pas de problèmes sur ce plan.

Voir aussi l'article : Maladie mentale : le rôle clé de l’exercice physique

Source: BMJ Open Sport & Exercise Medicine (https://bmjopensem.bmj.com)
publié le : 24/10/2020
ad
pub