ad

Menstruations : quel lien entre les règles et la mortalité ?

Dernière mise à jour: novembre 2020 | 1840 visites
123m-buik-pijn-vr-16-10-19.jpg

news La répétition tout au long de l’existence de cycles menstruels trop longs ou très irréguliers constituerait un facteur de risque significatif de mortalité prématurée.

Le suivi réalisé par cette équipe américaine (université Harvard) est assez impressionnant. Quelque 80.000 femmes ont été interrogées à trois périodes de leur existence sur la longueur et la régularité de leurs cycles menstruels : entre 14 et 17 ans, 18 et 22 ans, et 29 et 46 ans. L’intention était de déterminer si ces paramètres du cycle influençaient le risque de décès prématuré, fixé ici avant l’âge de 70 ans.

La menace des maladies cardiovasculaires

Le croisement des données fait apparaître une hausse particulièrement importante du risque, puisqu’elle s’établit à 68% entre les femmes qui rapportent des cycles menstruels toujours irréguliers (par rapport à des cycles très réguliers), et de la même manière chez celles qui ont connu habituellement des cycles très longs de 40 jours ou davantage (par rapport à des cycles normaux de 26 - 31 jours).

Les causes de mortalité prématurée renvoient principalement aux maladies cardiovasculaires. Les chercheurs ajoutent que la plus forte mortalité prématurée associée aux cycles menstruels trop longs ou très irréguliers est observée chez les femmes qui fument.

L’explication de ce lien ? Les spécialistes émettent des hypothèses d’ordre hormonal et inflammatoire. En tout cas, les femmes qui présentent de manière chronique des cycles menstruels très perturbés devraient faire l’objet d’une attention médicale particulière, avec le respect d’un mode de vie sain, une évaluation étroite de l’évolution des paramètres cardiométaboliques (glycémie, pression artérielle, cholestérol…), et le cas échéant la mise en œuvre d’un traitement pour les corriger.

Voir aussi l'article : Vidéo - Les douleurs pendant les règles

Source: BMJ (www.bmj.com)
publié le : 19/11/2020 , mis à jour le 18/11/2020
ad
pub