ad

Endométriose : comment envisager une grossesse ?

Dernière mise à jour: novembre 2020 | 761 visites
123m-zw-echogra-23-10-19.jpg

news L'endométriose est caractérisée par la migration vers d'autres organes des tissus de la muqueuse utérine (l'endomètre). La fertilité peut alors être compromise. Dans quelle mesure et existe-t-il des solutions pour favoriser la grossesse ?

On parle de problèmes de fertilité lorsqu'un couple n'est pas parvenu à concevoir après un an de relations sexuelles régulières. On estime que 30 à 50% des femmes souffrant d’endométriose y sont confrontées. Même si c'est le cas pour une partie d'entre elles, ceci ne signifie pas que toutes ne peuvent pas avoir d'enfant : leur fertilité est compromise, elles rencontrent plus de difficultés, mais elles peuvent néanmoins être enceintes. En tout cas, lorsque l'endométriose est diagnostiquée, les femmes en désir de grossesse ne doivent pas attendre trop longtemps avant d'essayer de concevoir.

Certains soins médicaux ou chirurgicaux peuvent être nécessaires. En cas d'échec, la procréation médicalement assistée (PMA) sera envisagée. L'endométriose constitue d'ailleurs une indication majeure de la fécondation in vitro (FIV) et de l'insémination intra-utérine (IIU)).

Voir aussi l'article : Endométriose : causes, symptômes, traitements


publié le : 18/11/2020 , mis à jour le 17/11/2020
ad
pub