ad

Biberons et micro-plastiques : comment limiter les risques pour le bébé ?

Dernière mise à jour: janvier 2021 | 1963 visites
kind-fv-melk-170_400_03.jpg

news Les bébés et les jeunes enfants qui boivent du lait chaud dans un biberon en plastique ingèrent chaque jour des quantités importantes de micro-plastiques. Comment limiter les risques ?

En 2011, le bisphénol A (BPA) a été interdit pour la fabrication des biberons. La substance est en effet nocive pour le foie, les reins, la fertilité et elle serait également impliquée dans l'obésité, le TDA/H, le diabète, ou encore le cancer de la prostate, bien qu'une relation causale soit incertaine.

Depuis, de nombreux fabricants produisent des biberons en polypropylène. Une équipe irlandaise (Trinity College Dublin) a étudié la composition de dix marques populaires, et les chercheurs ont observé la libération importante de particules de micro et de nano-plastiques lorsque du liquide chaud entre en contact avec le polypropylène. Avec quel effet sur la santé de l'enfant qui les ingère ? On l'ignore à ce stade. Par mesure de prudence, les spécialistes avancent quatre recommandations.

• Nettoyer le biberon à l'eau froide uniquement et le stériliser.
• Dissoudre le lait en poudre dans un récipient qui n'est pas en plastique et ne mettre le lait dans le biberon qu’une fois refroidi (tiède).
• Ne pas chauffer au micro-ondes.
• Ne pas secouer le biberon.

Voir aussi l'article : Biberon : les dix questions que se posent les mamans

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub