ad

Comment prendre soin du cœur de l’être aimé ?

Dernière mise à jour: février 2021 | 1782 visites
123m-koppel-hart-10-2-21.jpg

news A l’occasion de la Saint-Valentin, la Ligue cardiologique belge a encouragé chacun à donner du sens à la fête des amoureux avec ce message : Prenez soin du cœur que vous aimez. « Le cœur, symbole de l’amour, doit être au centre de toutes les attentions, en ce jour mais également le reste de l’année », indique-t-on auprès de la Ligue.

Des chercheurs américains ont récemment publié une étude qui souligne la relation étroite entre le cœur, le corps et l’esprit, et il est important de comprendre et de gérer ces interactions pour améliorer notre santé. En effet, tout étant lié, un état psychologique positif influencera de manière positive la santé du cœur (avec un risque cardiovasculaire réduit). Le Pr Bondue, cardiologue et président du comité scientifique de la Ligue cardiologique belge, explique en substance : « Quand on est face à un patient présentant une maladie cardiovasculaire, il faut l’aborder dans son intégralité, l’esprit, le cœur et le corps étant interconnectés ».

A l’initiative de la Ligue cardiologique, une enquête a été réalisée auprès de 2700 Belges. Pour 86% des répondants, prendre soin du cœur qu’on aime est une belle preuve d’amour, et ils se sentent prêts pour aider et motiver l’être aimé. Pour 8 sur 10, la Saint-Valentin pourrait même être une date symbolique pour se rappeler l’importance de prendre soin du cœur pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

Voici le top 5 des actions déjà menées par les Belges pour protéger leur cœur.

• bouger au quotidien
• ne pas fumer
• manger sainement
• surveiller son poids
• gérer son stress

Seulement 10% des Belges reconnaissent ne pas vraiment prêter une attention particulière à la santé de leur cœur.

Comment prendre soin du coeur aimé ?

Selon le comité scientifique de la Ligue cardiologique belge, il existe de nombreuses manières de prendre soin des cœurs aimés.

Si vous fumez, ne le faites pas en présence des personnes que vous aimez, pour ne pas abîmer leurs poumons. Si c’est un être cher qui fume, pourquoi ne pas entamer une discussion avec lui pour l’aider à arrêter ?

Cuisiner des bons petits plats pour toute la famille, c’est une manière de se mettre en mouvement le temps de la préparation, et de manger sainement ensuite : 100% bon pour la santé cardiovasculaire.

Être à l’écoute des personnes que l’on aime peut les aider à diminuer leur stress quotidien, ce qui est bénéfique pour la santé du cœur, du corps et de l’esprit.

• Une formation aux gestes de premiers secours vous donnera peut-être un jour le courage de sauver une personne qui vous est chère, une très belle et indispensable preuve d’amour. Il est plus dangereux de ne rien faire que d’essayer de réanimer… Formez-vous.

• Et puis bien évidemment, soyez à l’écoute du corps de l’autre et incitez-le à consulter un médecin dès l’apparition de symptômes anormaux (dyspnée, essoufflement, palpitations, fatigue extrême).

Source: Ligue cardiologique belge (www.liguecardioliga.be)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub