Sartans et cancer : une inquiétude injustifiée ?

Dernière mise à jour: janvier 2011 | 6910 visites
dr-pat-bed.jpg

news Sur base d’études expérimentales et cliniques, des questions se posent sur le fait de savoir si les sartans favoriseraient l’apparition du cancer. Indiquée dans le traitement de l’hypertension artérielle, cette classe de médicaments est largement utilisée dans notre pays. Le Centre belge d’information pharmaco-thérapeutique (CBIP) rassure, par le biais d’une communication diffusée aux médecins.

Une méta-analyse de plusieurs études a été réalisée sur le sujet. Ses conclusions, publiées dans la revue médicale spécialisée « The Lancet Oncology », « révèlent une légère augmentation de l’incidence du cancer avec les sartans par rapport aux groupes témoins : 7,2% contre 6% », note le CBIP. Toutefois, « ces résultats ne permettent pas de tirer des conclusions sur un lien causal, et doivent être considérés comme un signal incitant à davantage de recherches. L’augmentation du risque était faible, et à la limite de la signification statistique ». Pour être encore plus précis, le CBIP ajoute que « aucune des études incluses n’avait été menée dans le but d’étudier le risque de cancer. Il n’a pas été possible de comparer les sartans entre eux, et il n’est dès lors pas possible non plus de déterminer s’il s’agit d’un effet de classe. » En attendant les enseignements de travaux plus avancés, le CBIP rappelle qu’il est recommandé d’utiliser les sartans lorsqu’un IECA (inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine) est indiqué mais n’est pas supporté.


publié le : 07/01/2011 , mis à jour le 07/01/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci