ad

La maladie d’Alzheimer détectée dans le sang

Dernière mise à jour: mars 2011 | 6530 visites
bloed-afname-170_400_03.jpg

news Détecter le développement de la maladie d’Alzheimer à un stade très précoce sera possible, à terme, par l’analyse d’un échantillon de sang. Un test qui pourrait être élargi à de nombreuses autres pathologies, et ceci grâce au recours à des « biomarqueurs » spécifiques.

Cette nouvelle technologie a été développée par des chercheurs du Scripps Research Institute (Floride). Les résultats de leurs travaux, publiés par la revue Cell, sont le fruit de recherches réalisées sur des souris, ainsi que sur des patients (en nombre restreint cependant) souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Le test sanguin dont il est question recourt à des peptoïdes, des molécules synthétiques capables de détecter des anticorps réagissant à des protéines spécifiques de ces affections.

« Si cela fonctionne avec la maladie d’Alzheimer, cela pourrait aussi donner des résultats avec d’autres maladies, puisqu’il s’agit d’une plateforme technologique assez générale », explique Thomas Kodadek, du Scripps Research Institute. « A présent, ce test doit être validé par des spécialistes d’une série de pathologies pour lesquelles un diagnostic précoce est essentiel ». Il en va ainsi, en particulier, du cancer.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub