L’anesthésie, un coma réversible

Dernière mise à jour: mars 2011 | 5190 visites
dr-chir-170_400_03.jpg

news Une étude parue dans le New England Journal of Medicine (NIJM) explore les similitudes et les différences entre coma, anesthésie générale et sommeil. Des recherches particulièrement instructives.

Les auteurs, des experts américains spécialistes dans chacune de ces trois disciplines, ont combiné leurs expériences afin de livrer une perception plus éclairée de la dynamique de la conscience à travers les mécanismes de ces trois états. Parmi les données importantes à retenir de cette étude, l’anesthésie serait un coma réversible. Le cerveau reste actif, mais tourne au ralenti, et évidemment sans que le patient n’en ait la moindre conscience.

Aussi, conforter ces connaissances et parvenir à maîtriser la création de cet état de conscience seraient une garantie d’une plus grande sécurité, avec moins d’effets secondaires notamment pour les patients plus vulnérables ; et ainsi de permettre de réaliser des progrès importants en anesthésie générale. Par ailleurs, maîtriser le fonctionnement du cerveau en anesthésie générale, c’est aussi dégager de nouvelles perspectives pour le développement pharmacologique dans le cadre des troubles du sommeil (somnifères, notamment) et la mise au point de dispositifs pour sortir du coma.


publié le : 04/03/2011 , mis à jour le 02/03/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci