Doit-on nettoyer ses oreilles?

Dernière mise à jour: mars 2011 | 15818 visites
oorstokje-170_400_03.jpg

news De nombreuses personnes pensent – à tort – qu’il faut régulièrement se nettoyer et se laver les oreilles pour les rendre propre et les débarrasser des saletés voire du cérumen, ce liquide visqueux brun-roux qui ‘encombre’ les oreilles. C’est totalement faux ! Le cérumen même s’il paraît sale est en fait nécessaire au bon fonctionnement de l’oreille. Il protège l’oreille contre l’humidité par exemple à la piscine, sous la douche, contre le dessèchement, contre les bactéries, les champignons et aussi contre les impuretés et saletés comme par exemple la poussière ou encore les petits insectes.

L’excès de cérumen est normalement automatiquement éliminé et il vous suffira à l’aide d’un mouchoir ou d’un gant de toilette de simplement laver l’extérieur de l’oreille et d’ôter les résidus de cérumen visibles sans insister en profondeur. Toujours rester vraiment en surface, sans forcer. Si nécessaire – bien que ce ne soit vraiment pas conseillé – ayez recours à un coton-tige. Attention néanmoins à ne pas pousser « le nettoyage » trop loin car avec un coton-tige, vous risqueriez de pénétrer trop profondément dans l’oreille et de pousser le cérumen à l’intérieur du conduit auditif où il pourrait finalement entraîner un bouchon. Bref, dans ce cas-ci, l’excès de propreté peut être néfaste !

En utilisant trop fréquemment un coton-tige, vous stimulerez la production de cérumen…entraînant ainsi un véritable cercle vicieux. Tout ceci pourrait mettre l’équilibre du conduit auditif en péril et a fortiori la production dite naturelle de cérumen à vocation protectrice. Si malgré tout, vous ne pouvez vous empêcher de recourir à un coton-tige, n’en abusez pas et surtout n’introduisez pas la tige trop profondément…seule l’ouate doit être mise à l’intérieur de l’oreille. Evitez bien entendu les mines de crayon, de stylo, les épingles à cheveux, les cure-dents, les allumettes,…


publié le : 28/03/2011 , mis à jour le 28/03/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci