ad

Ginseng : trop, c'est trop

Dernière mise à jour: janvier 2014 | 9832 visites
ginseng-170_400-05.jpg

news Une forte surconsommation de ginseng peut entraîner des effets indésirables cardiaques potentiellement graves, comme le montre l’exemple d’une patiente américaine.

Agée de 43 ans, cette femme a été admise à deux reprises aux urgences en raison de pertes de connaissance. A chaque fois, les examens ont mis en évidence des troubles du rythme cardiaque. Des torsades de pointe, en fait, avec risque de fibrillation ventriculaire et de mort subite.

Lors de la seconde hospitalisation, un entretien approfondi a permis de constater que depuis six mois, cette dame ingérait une quantité quotidienne astronomique de ginseng, puisqu’elle avalait… quatre litres de décoction par jour ! Qui plus est, elle y ajoutait 70 cl de café. Une bombe à retardement. A l’arrêt de la consommation de ginseng, les troubles cardiaques ont disparu.

Les spécialistes qui rapportent ce cas rappellent les dangers liés à une utilisation aveugle et abusive des produits de phytothérapie, seuls ou en association avec d’autres substances (comme ici la caféine).

Source: Journal of Electrocardiology (www.jecgonline.com)
publié le : 04/07/2011 , mis à jour le 10/01/2014
ad
pub