Le masque de grossesse (chloasma)

Dernière mise à jour: août 2015 | 12146 visites
Dans cet article
Le masque de grossesse (chloasma)

dossier Pendant la grossesse, on observe souvent une pigmentation plus importante de la peau du visage. Des taches jaunâtres ou brunâtres apparaissent, formant comme des traces de bronzage. C'est le masque de grossesse, également appelé chloasma ou mélasma. Ce phénomène est anodin et, dans la plupart des cas, il s'estompe progressivement après l'accouchement.

Il n'y a pas encore de réponse claire à la question de savoir pourquoi certaines femmes et pas d'autres sont concernées. La formation du masque de grossesse est associée à plusieurs facteurs : hormones, exposition au soleil, utilisation de produits cosmétiques (avec réaction d'hypersensibilité), prédisposition familiale...

Par ailleurs, le chloasma peut apparaître lors d'une grossesse et pas la suivante, il peut être très léger puis très fort... Notons aussi qu'il peut survenir... en dehors de la grossesse, notamment chez certaines femmes sous pilule contraceptive.

Les caractéristiques

zwscmasker-170_400_05.jpg
Les taches peuvent apparaître sur le front, sur les joues, sur les tempes, autour des yeux et au dessus de la lèvre supérieure. On peut également en observer dans le cou ou sur les bras.

Il n'est pas rare de voir apparaître une ligne brune verticale au milieu du ventre, et des contours aux abords des tétons, des alvéoles mammaires et du vagin.

La prévention

Il est important de limiter les expositions directes au soleil. Le visage sera protégé par le port d'un chapeau à larges bords et l'application de crème solaire avec un indice élevé. L'usage de parfums et d'autres produits cosmétiques est déconseillée, et en tout cas dans la région du visage et du cou.

Un changement de pilule, ou le choix d'une autre méthode contraceptive, peut être nécessaire.

Le traitement

Chez la plupart des femmes, le chloasma disparaît spontanément et progressivement après l'accouchement. Mais ce n'est pas toujours le cas.

Des crèmes spécifiques peuvent alors être indiquées (action dépigmentaire), et toujours sous surveillance médicale. La thérapie au laser donne des résultats aléatoires.


publié le : 16/06/2011 , mis à jour le 08/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci