ad

Les moules ne sont pas mauvaises pour le cholestérol

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 17392 visites
mosselen-natuur-170_400_07.jpg

news Bien que les moules contiennent peu de graisses, elles sont souvent désignées comme un aliment riche en cholestérol. Sont-elles pour autant à déconseiller, en particulier en cas d'hypercholestérolémie ?

Les moules sont donc relativement pauvres graisses : environ 2,5 g/100 g. Proportionnellement, elles ne fournissent pas plus de cholestérol que d'autres aliments d'origine animale. Sur une portion d'un kilo, il reste environ - après cuisson et hors coquilles - 250 g de chair, ce qui correspond à environ 220 kcal et à 177 mg de cholestérol/250 g soit 71 mg de cholestérol/100 g de moules. A titre de comparaison :

• 100 g de cabillaud bouilli : 60 mg de cholestérol
• 100 g de fromage Gouda : 98 mg
• un oeuf (60 g) : 200 mg de cholestérol
• 100 g de crevettes : 240 mg

Par ailleurs, les moules contiennent assez peu d'acides gras saturés et beaucoup d'acides gras polyinsaturés, avec un effet cardiovasculaire positif. De plus, elle sont riches en phosphore, en fer, en cuivre, en vitamines (notamment la vitamine B) et en acide folique.

Si l'on fait un peu attention au mode de préparation et aux accompagnements, il n'y a donc aucune raison de s'en priver.

Source: B. Simon
publié le : 01/09/2011 , mis à jour le 23/11/2016
ad
pub