ad

L’huile d’olive contre l’attaque cérébrale

Dernière mise à jour: janvier 2013 | 4976 visites
olijfolie-170-400_07.jpg

news Parmi bien d’autres vertus, il apparaît, selon une étude française, que l’huile d’olive exerce un effet protecteur contre l’accident vasculaire cérébral, en tout cas chez les personnes de plus de 65 ans.

Ces travaux, conduits par une équipe de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont concerné quelque 8.000 participants, originaires de Bordeaux, Dijon et Montpellier, suivis durant une période de cinq ans. Deux groupes ont été constitués, selon que l’huile d’olive était ou non intégrée dans le régime alimentaire.

Le résultat (publié dans la revue « Neurology ») est assez impressionnant, puisqu’il apparaît que le risque d’être frappé par un accident vasculaire cérébral (AVC) est réduit de 41% parmi les consommateurs assidus d’huile d’olive, par rapport à ceux qui n’en utilisent jamais; et ceci après neutralisation des critères de poids ou d’activité physique, et à l’exclusion d’autres composants alimentaires.

« L’huile d’olive est une méthode peu coûteuse et simple pour aider à prévenir les attaques cérébrales chez les personnes de plus de 65 ans », affirme Cécilia Samieri, la coordinatrice de cette étude, qui appelle à en tenir compte lors de l’élaboration des recommandations nutritionnelles adressées aux aînés.


publié le : 12/09/2011 , mis à jour le 25/01/2013
ad
pub