Les moisissures adorent le lave-vaisselle

Dernière mise à jour: avril 2013 | 7143 visites
afwasmach-huish-hyg-170_400_04.jpg

news Une vaste étude montre que les appareils électroménagers, et en particulier le lave-vaisselle, abritent de plus en plus de champignons potentiellement très toxiques.

Dans l’environnement chaud et humide du lave-vaisselle, de la cafetière électrique ou de la machine à laver, certains champignons extrêmement résistants trouvent un terrain très favorable à leur développement ; et ne se préoccupent pas des températures élevées ou des produits agressifs – liquide de lavage, poudre à lessiver, sels… - dans lesquels ils sont plongés. Ceci est particulièrement vrai pour le lave-vaisselle, selon une étude conduite dans une centaine de villes, réparties sur tous les continents : 62% des lave-vaisselle abritent des moisissures sur le joint en caoutchouc isolant la porte.

Et après analyse, il s’avère que 56% de ces appareils « contaminés » recèlent des spécimens d’Exophiala dermatitidis et d’Exophiala phaeomuriformis, qui, en gros, résistent à tout et à un degré jamais observé jusqu’à présent, selon les spécialistes. Or, précisent-ils, ces champignons ne sont généralement présents qu’en milieu naturel, et peuvent être impliqués dans des maladies pulmonaires et d’autres types d’infections extrêmement graves, encore qu’heureusement peu fréquentes.

Toujours selon ces spécialistes, « la présence de telles moisissures « extrêmophiles », c’est-à-dire se développant dans des milieux très hostiles aux autres formes de vie, suggère que ces organismes ont entamé un processus d’évolution qui pourrait présenter un sérieux risque sanitaire dans le futur ».

[Source : Fungal Biology]


publié le : 03/09/2011 , mis à jour le 15/04/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci