Jambes lourdes : que faut-il manger ?

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 7095 visites
123-p-vr-benen-170-5.jpg

news Outre les médicaments, les gels, les massages ou les bas de contention, certains aliments présentent un effet bénéfique contre les jambes lourdes. Comment adapter son alimentation pour un effet optimal ?

D'abord, une bonne hydratation est indispensable : entre 1 et 1,5 l d'eau plate par jour, en évitant de consommer trop de caféine et d'alcool.

Vous pouvez manger de tout, mais avec modération. Le surpoids est un facteur pouvant aggraver les problèmes de jambes lourdes.

• Accordez une belle place aux aliments, essentiellement des légumes, avec un effet diurétique (contre la rétention d'eau), comme le poireau, l'artichaut, la carotte, le cresson, l'asperge, le brocoli, la courgette ou le chou.

• Faites le plein de baies : mûres, cassis, myrtilles ou framboises, très riches en flavonoïdes et bénéfiques contre les gonflements (oedèmes) observés en cas de jambes lourdes.

• Les parois des vaisseaux sanguins sont formées de collagène. Pour en fabriquer, notre organisme a besoin de vitamine E que vous trouverez dans l'amande, la noisette et les graines de tournesol. Il lui faut aussi du zinc, un oligo-élément très présent dans les crustacés, les huîtres ou le foie de veau. Il faut également du sélénium (dans les céréales complètes, les poissons, les crustacés ou les noix).

Savourez ces aliments avant ou après une belle promenade : la marche - au moins une demi-heure par jour - est très important pour bien activer la circulation sanguine, sachant que la sédentarité est une cause majeure d'insuffisance veineuse.

Source: Barbara Simon
publié le : 26/02/2017 , mis à jour le 30/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci