Ménopause : que faire pour limiter les bouffées de chaleur ?

Dernière mise à jour: juillet 2012 | 7757 visites
vr-ouder-menop-psych-170_400_10.jpg

news Rien de plus invalidant pour une femme en période de pré-ménopause ou de ménopause que les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes. Que faire pour y remédier ?

La pilule contraceptive riche en hormones féminines (oestrogènes et progestérones) permet d'éviter certains symptômes de la pré-ménopause comme les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes, particulièrement invalidantes.

Les traitements hormonaux de substitution (THS) sous forme de pilule ou de patch permettent aussi d'en venir à bout. Evitez la pilule ou les THS si vous fumez. Si vous prenez un THS, faites-le durant une durée déterminée (entre six mois et maximum cinq ans). En effet, un THS augmenterait le risque de cancer du sein et de maladies cardiovasculaires. Les dosages hormonaux seront adaptés en fonction des plaintes et de l'âge de la patiente.

Les conseils pratiques

• Portez une chemise de nuit ou un pyjama en fibres textiles qui ne retiennent pas l'humidité. Privilégiez le coton, la soie naturelle ou la laine. Evitez les fibres synthétiques.

• Superposez les couches de vêtements plutôt que de mettre un gros pull : en cas de bouffées de chaleur ou de sueurs, vous pourrez ôter un gilet ou une veste.

• Evitez certains produits comme l'alcool, les épices, le café ou le thé, qui peuvent favoriser l'apparition de bouffées de chaleur.

• Evitez autant que possible les pièces surchauffées, les endroits confinés, ceux où il y a beaucoup de monde.

• Baissez la température de votre chambre à coucher. Au lit, ne vous couvrez pas d'une couette en matière synthétique. Optez pour des plumes ou des matières naturelles. Si les sueurs nocturnes sont importantes, placez une grande serviette de bain dans le lit afin que l'éponge absorbe votre transpiration et que vous ne deviez pas changer tous les jours les draps. Placez une serviette éponge sur votre oreiller. Evitez les oreillers en matière synthétique.

• Si vous êtes particulièrement sujette aux bouffées de chaleur, gardez un vaporisateur d'eau thermale à portée de main, des lingettes humides ou de l'eau de Cologne... Cela permettra de vous rafraîchir la nuque, les tempes et l'intérieur des poignets.

• Privilégiez les boissons fraîches, un verre d'eau froide ou un jus de fruits frais lorsque vous êtes prise de bouffées de chaleur.

• Faites au moins trente minutes d'exercice par jour, même s'il s'agit simplement de marche.

• Contrôlez votre respiration et votre rythme cardiaque. Lors de sueurs nocturnes ou d'une crise de bouffées de chaleur, efforcez-vous de respirer lentement par le ventre et d'inspirer profondément. Cela permettrait d'éviter une accélération du rythme cardiaque mais également, dans certains cas, de maîtriser la crise en soi.
Le soja, les pépins de tournesol, les graines de lin, le ginseng, le houblon et d'autres produits naturels présenteraient des effets comparables aux oestrogènes. Néanmoins, leur efficacité n'a pas encore été suffisamment démontrée, alors qu'ils peuvent présenter des effets secondaires lorsqu'ils sont pris sous forme concentrée (en comprimés ou en gélules).


publié le : 28/11/2011 , mis à jour le 24/07/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci